roisdelapatisserie.fr

L'évolution de la pâtisserie en France : des origines à nos jours

La pâtisserie est un art culinaire qui occupe une place importante dans la culture française. La France est réputée pour ses pâtissiers talentueux, mais comment est-elle devenue l'une des meilleures destinations pour la pâtisserie dans le monde? Il est temps de découvrir l'évolution passionnante de la pâtisserie en France, en explorant ses origines et les personnages clés qui ont contribué à son développement.

Les origines de la pâtisserie

La pâtisserie a des racines qui remontent à plus de 7000 ans. Les Grecs sont les premiers à avoir créé un gâteau, appelé "obélias", qui était utilisé comme offrande pour les dieux. Il était composé de farine et de miel, et ressemblait davantage à une galette qu'à un gâteau. Ce n'est qu'avec l'introduction des œufs, du sucre et du beurre que les gâteaux ont commencé à prendre la forme qu'ils ont aujourd'hui.

 Personnages emblématiques de la pâtisserie

Il y a eu plusieurs personnes qui ont contribué à l'évolution de la pâtisserie au cours des siècles. Au XIIIème siècle, Regnaut Barbon a enregistré le statut d' "oublayeurs", qui étaient les ancêtres des pâtissiers d'aujourd'hui. Au XVIème siècle, le métier de pâtissier s'est concrétisé avec l'importation de gâteaux tels que les génoises, les macarons et les massepains d'Italie.

En 1566, la corporation des pâtissiers a été créée, et la glace est apparue en France grâce aux Italiens. En 1645, la levure biologique a vu le jour, ce qui a ouvert la voie à de nouveaux types de pâtisseries. Deux figures célèbres du domaine sont Provenchère, qui a inventé la crème d'amande connue sous le nom de "crème à pithiviers", et Vatel, qui a créé la chantilly.

La naissance du croissant a eu lieu à Vienne, en Autriche, où il est devenu un symbole de la victoire des Viennois sur les Turcs. La viennoiserie, nom donné aux croissants et autres pâtisseries similaires, est née à cette époque.

Voir également l'histoire du chocolat de paque